gallery/prins en kathleen

Prince Asrafo (gauche) et Kathleen (droite)

Alphabétisation

Alphabétisation

Embracing Life à Apégamé

Agou-Apégamé a commencé en 2010 avec deux classes pilotes dans un local offert par le Chef du village. Embracing Life a réparé le toit et placé un panneau solaire. Le projet d'alphabétisation rencontra dès le début beaucoup d'intérêt auprès de la population locale.
On n'y enseignait pas seulement le 'Ewe' (langue locale) et le français (langue nationale), mais aussi le calcul et les connaissances générales.
En 2011, 65 personnes suivent les cours, dont 95% de femmes¬†! Dans le courant de la m√™me ann√©e, nous achetions notre propre terrain. En 2012 nous avions trois classes, qui progressaient √† leur propre niveau¬†: niveau avanc√©, moyen et ¬ę¬†d√©butants¬†¬Ľ.
25 femmes et un 1 homme achev√®rent leur formation. Mais apr√®s la remise des dipl√īmes en mars 2016, les √©l√®ves nouvellement recrut√©s exig√®rent de l'argent pour venir aux cours, ce que nous d√©plorions √©norm√©ment. Les cours furent alors suspendus.
Nous espérons les reprendre à l'avenir dans le bon état d'esprit !


Agou-Gadzépé, commencé en novembre 2015, compte momentanément environ 16 femmes. Trois d'entre elles n'ont encore manqué aucun cours !
 
Kpando en voiture, une heure de déplacement. La route est en très mauvais état et nécessite une dextérité acrobatique de la part du conducteur pour arriver à destination. Et quand on se trouve à sept personnes coincées comme des sardines dans une voiture, c'est une véritable aventure ! Mais avec quel enthousiasme nous sommes accueillis !
40 √©l√®ves au total, des hommes (9) aussi bien que des femmes (31) suivent l'enseignement. Les cours ont lieu dans l'√©tablissement scolaire o√Ļ nous avons l'occasion de placer un panneau solaire, de mani√®re √† ce que les cours puissent aussi √™tre donn√©s le soir.
Il y a une demande de lunettes, de cahiers et de stylos.
Ce qui est remarquable de leur part, est qu'ils ont pris l'initiative de travailler un lopin de terre pour pouvoir acheter les craies avec le rendement. Un exemple pour Apégamé !
 
Gadja, le temps nous a manqué pour aller visiter ce village. Ils nous ont déjà contacté plusieurs fois pour aussi venir donner des cours d'alphabétisation chez eux.
 
Togoville, située sur le parcours de Lomé vers le pays voisin, le Bénin. C'était auparavant un royaume, mais n'est plus reconnu en tant que tel. Un descendant de la famille royale veut transmettre l'histoire. Il est connu pour sa défense et la protection de l'authenticité du peuple africain. Lors de son premier voyage en Afrique en 2005, Kathleen rencontra pour la première fois le Prince Héritier Asrafo Plakoo-Mlapa. Son charisme l'enthousiasma.
Quand l'occasion se pr√©sentait, elle rendait visite au Prince. Egalement cette fois-ci, sachant dans son cŇďur qu'il y avait une intention, mais sans clart√© jusqu'√† pr√©sent.

 

Samedi 24 juin 2017, Kathleen rendait visite au Prince pour la 5ème fois, accompagnée d'Alexander et de Nele. Lors de l'entretien, elle lui demanda pourquoi il ne rassemblait pas ses connaissances et sagesse dans un ouvrage. Sa réponse fut : s'il écrivait en français, ce serait des étrangers qui le liraient et cela ne l'intéressait pas. Pourquoi alors pas en Ewé, langue locale, demande Kathleen. Il répondit que son peuple ne sait pas lire... et Kathleen réagit spontanément : si vous pouvez nous fournir un local et un enseignant, nous ferons le reste !
 
Un moment historique et magique. Surpris et ému, le Prince accepta le défi, et lorsque Kathleen retournait au Togo en septembre 2017, les cours y démarraient aussi !

gallery/alfabetisering